Catégories

Les lampes de bureau un élément primordial pour le bien-être au travail

Publié le : 26/08/2020 15:01:52
Catégories : Ergonomie et bien-être au travail Rss feed

Selon les recommandations des spécialistes de l’aménagement des espaces de travail la lumière représente un des facteurs essentiels du bien-être. Intensité lumineuse, orientation, diffusion de la lumière et modèle de lampe sont des facteurs qu’il faut prendre en ligne de compte pour choisir la lampe de bureau idéale. En effet, la lumière artificielle qu’elle apporte favorise la concentration et donc l'efficacité au long de la journée. Un mauvais éclairage pourra causer de la fatigue, des maux de tête et des irritations oculaires.

La lampe de bureau - un vaste choix de modèle

Il existe différents types de lampe, lampe à poser, lampe à pince, lampe USB, lampe à bras articulé qui pourront s'adapter à votre lieu de travail. Le système de fixation : à poser, à pince, à vis, sera choisi en fonction de la place à disposition. En effet, si vous travaillez sur un petit bureau vous apprécierez une lampe à pince pour garder votre espace libre. Le système d’allumage : bouton, tactile, USB les boutons de votre lampe vous permettent de l’allumer mais également dans certains cas de varier l’intensité lumineuse. Le système d’orientation : bras articulé, ressort, bras multiples, le bras de votre lampe vous permettra de la positionner au mieux afin que la lumière soit diffusée sur la plus grande zone possible.

lampe tomio Les lampes de bureau ont leur importance dans notre bien-être, ici la lampe Tomio

En parallèle des lampes de bureau, il existe les lampadaires de bureau (ou lampes sur pied). Par sa hauteur le lampadaire offre une uniformité de l’éclairage. Un lampadaire muni d’un éclairage direct/indirect pourra réduire les contrastes et donc offrir une lumière homogène dans la pièce. Parfois muni d’un détecteur de présence, il s’éteint automatiquement lorsque la personne quitte son lieu de travail. Cette option permet des économies d’énergie en cas d’oubli.

Type de lumière à choisir

La quantité de lumière qui se mesure en lux correspond à la lumière utile sur et autour du plan de travail. Sur le plan de travail il est recommandé d’avoir 500 lux. Pour éviter toute gène d’éblouissement, il y a également une unité de mesure de la lumière. Il s’agit de l’URG (Unified Glare Ratio), il est recommandé qu’il soit inférieur ou égal à 19 afin d’éviter toutes gènes. Calculé par la mesure IRC (indice de rendu des couleurs) la quantité de lumière a aussi son importance. Le rendu des couleurs doit être supérieur à 80%, mesuré sur une échelle de 0 à 100, les teintes sont parfaitement restituées lorsque l’indice est de 100.

Bureau aménagé

Le respect du cycle circadien

Certaines lampes ou lampadaire de notre assortiment ont été développés pour s’ajuster automatiquement à la lumière du jour. Ils sont conçue pour s’adapter aux périodes actives de la journée, le matin la lumière sera plus chaude et deviendra plus blanche à midi et reviendra plus chaude en fin de journée. Cette option peut-être pilotée par un smartphone afin d’être personnalisée, selon la lumière naturelle de la pièce dans laquelle vous travaillez.

 

Le cycle circadien représenté en image

La gestion de la lumière permet de solutionner les troubles du sommeil et de l’humeur, améliore la concentration et écarte les dépressions saisonnières. Il est temps d’équiper votre bureau avec un éclairage adapté pour le bien-être de votre personnel. MonBureau propose un conseil adapté et propose de venir tester les différentes qualités de luminaires dans son showroom à Saxon sur rendez-vous.

Partager ce contenu